FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marois: entre snobisme et persévérance

Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 68
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Marois: entre snobisme et persévérance   Sam 8 Nov - 2:12:58


(Québec) Pauline Marois est perçue comme snob, une politicienne sans sens de la répartie, incapable de mettre en capsule son message pour les médias électroniques. Les électeurs jugent qu'elle est loin de leurs problèmes, on la trouve hésitante. Certaines de ses décisions comme ministre sont encore des boulets.

Ce verdict sans ménagement, c'est celui fait à l'interne au Parti québécois, dans un document intitulé «?Plan de campagne-Élection 2008?» datant du 10 octobre dernier, obtenu par La Presse. Il y a eu d'autres moutures par la suite de cet exposé de 17 pages, mais pour l'essentiel, tout a été conservé, ont indiqué des sources au sein du parti.
Les conseillers ne mettent pas de gants blancs pour résumer les chances du Parti québécois hors de la grande région de Montréal. Une visite des 17 régions administratives est «un passage obligé», mais les responsables de la tournée Marois prévoient «qu'il faudra cibler adéquatement nos visites et passer le plus clair de notre temps dans les régions de Lanaudière, Laurentides, Mauricie, Centre du Québec et Montérégie».

Mme Marois semble suivre exactement ce plan de match depuis le déclenchement de mercredi. Après une visite à Trois-Rivières et Shawinigan, elle a fait campagne à Boucherville et rayonnera dans le 450 pour les trois prochains jours.

Le document dresse une liste exhaustive des circonscriptions où le PQ pourrait revenir, en rappelant par combien de voix elles avaient été perdues en 2007. Dans ce «1er bloc», on retrouve notamment les Masson, Berthier, Joliette et L'Assomption, les circonscriptions où la défaite du PQ avait été une surprise il y a 18 mois. Dans un second bloc, on retrouve d'autres circonscriptions, toujours dans le 450?: Chambly, Marguerite-D'Youville, Groulx, par exemple.
La région de Québec arrive beaucoup plus loin. Le document relève que dans la grande majorité des cas, les candidats péquistes ont terminé en troisième place en 2007.

On pointe même des «?députés à surveiller?», dont l'organisation peut sembler fragile?; dans Vachon, Camille Bouchard a eu une mince majorité de 227 voix. Dans Matane, Pascal Bérubé s'en est tiré avec 213 voix.

Aussi on garde l'oeil sur Gouin (Nicolas Girard) et Mercier (Daniel Turp) où le total des électeurs des «?autres?» partis atteint 44 et 38?%. Dans Abitibi-Est, Gaspé et Rouyn, on constate une «?mauvaise organisation?».

Le document précise aussi qu'il faudra un «?maximum de cinq engagements majeurs pour le PQ (...), il faut mettre de côté notre modèle de campagne?: 33 jours-33 engagements?», ces engagements devraient être faits dans la première semaine, et «?répétés sans arrêt, partout pendant les autres journées?».

On insiste?: Mme Marois devra donner une image de «?sérénité?», il faut «?mettre à l'avant-scène une Pauline Marois dont le ton est toujours souriant, décontracté, persévérant et positif?». Les lieux des points de presse seront choisis pour «dégager cette ambiance».

Aussi, «deux considérations importantes, soit la santé de notre chef et sa bonne humeur que l'on souhaite constante». Mme Marois, qui a 58 ans, a été opérée récemment pour l'appendicite, une intervention qui l'a mise sur le carreau pendant plusieurs jours.

Pierre-Alain Cotnoir, spécialiste bien connu au Bloc québécois, et la firme Pondération Repère ont fait une analyse de la clientèle cible du PQ, dont le profil «correspond largement à un électorat masculin, âgé entre 25 et 44 ans, plutôt progressiste, se situant entre l'ADQ et les petits partis politiques». Ces électeurs, quand ils sont dans l'île de Montréal, sont souvent tentés par les partis marginaux, les verts ou Québec solidaire. Dans le 450, c'est plutôt par l'ADQ qu'ils sont tentés. En dehors de la grande région de Montréal, ce sera plus difficile, «la région de Québec et dans une moindre mesure le Québec tranquille comptent une fraction moins importante d'électeurs susceptibles de rallier le PQ que dans les autres régions du Québec», résume l'analyse de M. Cotnoir, citée dans le document péquiste.

«Faiblesses»

Appelés à faire la liste des forces et faiblesses des trois chefs, les organisateurs péquistes ne mettent pas de lunettes roses pour Pauline Marois. «Pas de sens du clip», «pas de répartie», lance-t-on avant d'ajouter qu'elle est «hésitante» qu'elle «écoute trop le monde», que «quelques dossiers la suivent (par exemple, la réforme en éducation)». Aussi, elle est perçue comme «snob» et «loin des problèmes des gens». Sa méconnaissance de l'anglais pose aussi problème.
On fait aussi, en revanche, la liste des «forces» de Mme Marois. Sa compétence en gestion, son profil social et économique fort, sa «persévérance», son expérience et sa force dans les relations interpersonnelles sont relevés, tout autant que sa «réussite financière».

À trois semaines du déclenchement de la campagne, les stratèges du PQ s'attendaient à «?ce que la réforme de l'éducation (revienne) dans le paysage?», tout autant que les décisions de Mme Marois quand elle était aux Finances. «Puisque tous les coups seront probablement permis, il est à prévoir que l'on reparlera de la gestion et de l'implication de Claude Blanchet dans certains dossiers, notamment la Gaspésia.» Jean Charest prendra des distances de ces attaques pour paraître au-dessus de la mêlée, mais «Mario Dumont ne s'en privera certainement pas», prédit-on. «Nos adversaires n'hésiteront pas à attaquer ou à miner la crédibilité de Pauline Marois en s'attaquant à elle via son conjoint», prédit-on.

Comme Mme Marois n'a pas la vindicte nécessaire pour donner la réplique, il faudra identifier «nos goons», des fiers-à-bras parmi les députés pour répondre.

Autrement, on ne se fait pas d'illusions sur l'utilité des candidats qui pestent contre le rôle de «plantes vertes» qu'on leur fait jouer en campagne électorale. Les médias «n'en ont que pour les chefs?» et quand un candidat parvient à attirer l'attention, c'est «pour de mauvaises raisons», résume-t-on.

Denis Lessard
La Presse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cricri
Fait partie du BEC
Fait partie du BEC
avatar

Féminin
Nombre de messages : 150
Age : 62
Emploi/loisirs : internet-pixels
Humeur : bonne
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Marois: entre snobisme et persévérance   Sam 8 Nov - 12:52:09

boubou Moi je l'aime bien Pauline Marois ce serait chouette d'avoir une femme premier ministre yessss

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marois: entre snobisme et persévérance
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» Est-ce que votre BC ferme entre Noël et le Jour de l'an?
» Session hiver 2011 des ateliers "Rivalités entre frères et soeurs"
» Les difficultés de sommeil de nos enfants, entre douceur et fermeté
» Mini craquage mac, entre autre... (attention MEGA haul de l'été!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum de débats :: Actualités à la UNE :: Politique-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit