FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Injonction demandée /Abitibi-Témiscamingue Lebel-sur-Quévillon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 67
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Injonction demandée /Abitibi-Témiscamingue Lebel-sur-Quévillon   Ven 31 Oct - 6:59:19



La Ville de Lebel-sur-Quévillon, dans le Nord-du-Québec, veut conserver ses espoirs de relancer les deux usines que Domtar a fermées il y a près de trois ans.

La Ville a déposé, jeudi, une demande d'injonction contre la ministre par intérim des Ressources naturelles du Québec, Julie Boulet, au palais de justice de Québec. Les responsables de la Ville veulent ainsi empêcher Québec de transférer le bois réservé à l'usine de sciage Domtar de Lebel-sur-Quévillon vers d'autres villes.

En 2005, l'entreprise Domtar, principal employeur de la ville, a fermé son usine de pâte et son usine de sciage en raison d'un conflit de travail. En tout, 700 personnes ont perdu leur emploi.
Plus tôt cette année, Québec a autorisé le transfert du contrat d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF) des usines de Lebel-sur-Quévillon, à d'autres usines de Domtar, à Val-d'Or et Matagami.

Selon le maire de la petite ville de 3000 habitants, Gérald Lemoyne, ce transfert signifie la fin des espoirs de relance des deux usines, d'où sa décision de faire appel aux tribunaux pour empêcher Québec d'aller de l'avant avec ses intentions.

« On pense qu'on a une bonne cause et que Québec va devoir se rendre compte qu'il ne peut disposer de l'approvisionnement en bois comme il le veut », dit Me Raymond Bérubé, avocat de la Coalition Lebel-sur-Quévillon. La Coalition comprend en outre un comité de citoyens, des syndiqués et des gens d'affaires de la municipalité.

Plusieurs groupes ont demandé à être entendus dans cette affaire, dont la compagnie Domtar et aussi la Ville de Matagami, qui veut compter sur le bois de Lebel-sur-Quévillon pour diversifier son économie.

La décision du juge sera rendue au cours des prochaines semaines.

D'après un reportage de Francis Labbé
Radio-Canada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Injonction demandée /Abitibi-Témiscamingue Lebel-sur-Quévillon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Assemblée Générale ADIM Abitibi-Témiscamingue
» Lac Castagnier, Abitibi-Témiscamingue
» Val-d'Or St-Sauveur, (Abitibi-Témiscamingue)
» Il n'y a pas d'abonné au numéro que vous avez demandé …
» Fred Lebel - Plongeur-démineur pour la Marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum de débats :: Actualités à la UNE-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit