FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La moitié des aliments jetés aux ordures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 67
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: La moitié des aliments jetés aux ordures   Jeu 23 Oct - 8:05:30


(Québec) La prochaine fois que vous reviendrez du supermarché avec cinq sacs d'épicerie, prenez-en un - et pas le plus petit - et déposez-le directement à la poubelle.

Le gaspillage de nourriture est une plaie dans nos sociétés occidentales. Au moins 50% de toute la nourriture produite dans le monde est jetée sans être consommée, selon un rapport dévoilé ce printemps par l'Institut international de l'eau de Stockholm. Les pertes commencent à la ferme (entre 0 et 25% dans les pays développés et jusqu'à 30% dans les pays en développement), puis se poursuivent dans les usines agroalimentaires, dans les centres de distribution, dans les points de vente au détail ainsi qu'à toutes les étapes du transport des marchandises. Ajoutez donc facilement un autre 10 à 25% de pertes. 

Des études

Une étude publiée en 2005 par Timothy Jones, anthropologue et professeur à l'Université de l'Arizona, a établi que les supermarchés et les restaurants américains jettent environ 27 millions de tonnes de nourriture comestible, soit l'équivalent de 30 milliards US, chaque année. Et les consommateurs ne sont pas sans tache. Le même scientifique, qui a passé 10 ans à étudier le cycle des aliments, des champs au dépotoir, a établi que les ménages gaspillaient 14% de leurs achats alimentaires.

Pour une famille de quatre, cela représentait une dépense inutile de 590$US par année en 2004. À l'échelle du pays, la facture était estimée à plus de 43 milliards US.Une étude plus récente réalisée en Grande-Bretagne a brossé un tableau encore plus noir. Ainsi, selon l'organisme WASP (Waste&Resources Action Programme), le tiers des aliments achetés par les Britanniques se retrouvent aux ordures. Environ 20% de ce total est composé de matières impropres à la consommation, comme des os ou des pelures. Tout le reste pourrait être ingéré. Les fruits et les légumes frais, le pain et le yogourt arrivent toujours en haut de la liste des aliments les plus jetés.

Certains avant même que la date d'expiration, une mesure bien imprécise de la qualité, ne soit arrivée à échéance.Tout ce gaspillage a une valeur: environ 610 livres sterling (1252$CAN) par année pour une famille avec enfants. À l'échelle de l'Angleterre, cela représente 10,2 milliards de livres sterling ou 20,9 milliards CAN. Le coût environnemental de cette production alimentaire superflue s'élève à environ 18 millions de tonnes de dioxyde de carbone chaque année, soit plus de trois fois la pollution associée au trafic automobile à Londres.

Faire sa part

Sensible à ces chiffres, le premier ministre britannique, Gordon Brown, a dévoilé cet été un rapport gouvernemental en faveur d'une meilleure gestion des circuits alimentaires. Il n'a pas hésité à dire que réduire le gaspillage était une bonne façon de passer à travers la crise alimentaire, car cela permet d'économiser de l'argent et de rendre plus de nourriture disponible pour les démunis.Son gouvernement entend faire sa part. En plus d'encourager des projets de réduction volontaire des déchets alimentaires, M. Brown a évoqué la possibilité de bannir les promotions de type «Achetez-en un, obtenez-en un gratuitement» qui encouragent la surconsommation.

Le phénomène du gaspillage n'a pas été documenté au Canada, mais tout porte à croire que la situation n'est pas différente de ce qui se vit aux États-Unis et en Europe.

Vers une détériorationEt si l'on se fie au rapport de l'Institut international de l'eau de Stockholm, les choses ne vont pas aller en s'améliorant. L'augmentation de la distance entre les lieux où les aliments sont produits et les endroits où ils sont vendus et consommés accroît encore les pertes de nourriture. La multiplication des intermédiaires entre l'agriculteur et le consommateur aussi.

Les auteurs, qui s'intéressent à la question de l'eau, invitent les gouvernements à réduire de moitié la quantité de nourriture gaspillée d'ici 2025. Car en jetant des aliments sains, les gens «jettent toutes les ressources utilisées pour le transport et la production de ces produits», c'est-à-dire l'eau, la terre, le pétrole et même le temps. Par exemple, à elles seules, les pertes de nourriture aux États-Unis gâchent assez d'eau pour répondre aux besoins domestiques de 500 millions de personnes pendant une année. 

Annie Morin /La Presse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caroline
Québec! j'y suis!
Québec! j'y suis!
avatar

Féminin
Nombre de messages : 625
Age : 31
Localisation : Laval, Chomedey
Emploi/loisirs : Caissière-superviseur
Humeur : Chut, chut It's oh so quiet... Chut chut...
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: La moitié des aliments jetés aux ordures   Jeu 23 Oct - 19:47:31

Oh mon dieu, mais c'est terrible, je vais avoir à l'oeil mon réfrigérateur et son contenu...

Caro X X X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://carrrrrro.skyrock.com/
 
La moitié des aliments jetés aux ordures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hygiène et Salubrité des aliments, du nouveau ??
» féculents aliments locaux ?
» conservation des aliments
» Ces aliments étrangers que tu as adoré... et détesté !
» Les communes veulent diminuer le volume d'ordures ménagères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum de débats :: Actualités à la UNE-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit