FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Madoff: la liste des victimes potentielles s'allonge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 67
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Madoff: la liste des victimes potentielles s'allonge   Lun 15 Déc - 4:13:10


La liste des victimes potentielles de la fraude à grande échelle qu'a avouée l'ancien patron du Nasdaq Bernard Madoff s'allonge. Arrêté jeudi, le courtier new-yorkais âgé de 70 ans a reconnu être impliqué dans une gigantesque fraude pyramidale. L'arnaque qu'il a évaluée à 50 milliards de dollars consistait à promettre des retours sur investissements illusoires.


Devant le FBI, il a évoqué 25 clients, mais déjà la liste de ceux qui disent avoir perdu des fonds a commencé de s'allonger. Aux Etats-Unis, elle comprend des investisseurs individuels, des fondations, des institutionnels et des dirigeants de hedge funds, dont le patron de l'équipe new-yorkaise de baseball des Mets, ou la fondation caritative juive Robert I. Lappin, qui avait investi chez Madoff la totalité de ses huit millions de dollars.


La ville de Fairfield, dans le Connecticut, avait placé chez Bernard Madoff 15% des fonds de pensions de ses retraités. Le fond d'investissements Fairfield Greenwich Group était engagé pour environ 7,5 milliards de dollars.


A l'étranger aussi, on commence à enregistrer des dégâts. En Suisse, la banque privée lucernoise Reichmuth a annoncé que l'un de ses fonds de placements en hedge funds, Reichmuth Matterhorn, avait investi dans plusieurs fonds travaillant avec Madoff. La banque genevoise Benedikt Hentsch se dit elle aussi exposée. Si la presse suisse a évoqué des pertes pour la place financière genevoise, la Commission fédérale des banques (CFB) disait n'avoir aucune connaissance de l'ampleur des répercussions sur la Suisse.

En France, Jean-Pierre Jouyet, qui doit prendre la tête cette semaine de l'Autorité des marchés financiers (AMF), a déclaré ignorer si des institutions françaises comptaient au nombre des victimes. Nous allons regarder quel est l'état des lieux, obtenir des informations des autorités américaines. Jusqu'à présent ce dossier relève des seules autorités américaines», a-t-il dit dimanche.


Avec les investissements en cascade et sans contrôle qui sont la norme chez les capital-risqueurs, il y a aussi des victimes qui n'étaient même pas au courant: comme ces clients d'un hedge fund dirigé par Ezra Merkin, patron du fonds GMAC Financial services, qui ne savaient même pas que la quasi-totalité du capital (1,8 milliard de dollars) avait été confiée à Madoff et ne le découvrent qu'aujourd'hui...


Madoff avant la chute, c'était un des vétérans de Wall Street, cultivant l'image d'un courtier à l'éthique irréprochable, impliqué à titre personnel, loin des fonds d'investissement sans visage».


Sa société de courtage, Bernard L. Madoff Investment Securities LLC, fondée en 1960, devint l'une des cinq à l'origine de la naissance du Nasdaq, dont il fut le président du directoire au début des années 90. En 2001, Bernard L. Madoff Investment Securities LLC était l'un des trois principaux acteurs sur les cours du Nasdaq, bourse américaine des valeurs technologiques.


Madoff avait cependant une réputation duelle: nombre de riches investisseurs new-yorkais et floridiens le considéraient comme un sorcier de la finance, mais fiable. D'autres s'interrogeaient sur une si confortable rentabilité, à la régularité anormale», selon Jake Walthour de la firme Aksia, qui fut engagée il y a quelques années pour enquêter sur les affaires de Madoff par un investisseur potentiel. Ils montraient du doigt le secret et l'opacité entourant ses affaires, l'absence de comptable reconnu dans ses dossiers...


Si plusieurs avocats disent douter qu'il ait pu agir seul, vu la taille de l'escroquerie, le courtier, inculpé pour fraude, aurait en tout cas réussi à cacher les pertes à ses deux fils et autres proches travaillant avec lui. Jusqu'à ce fatidique 9 décembre, où deux d'entre eux ont reçu ses aveux dans le luxueux appartement occupant la totalité du 12ème étage d'un immeuble de l'Upper East Side, quartier chic de Manhattan. Tout cela n'est qu'un énorme mensonge», aurait-il dit, reconnaissant avoir tout perdu, selon les enquêteurs fédéraux.


Après cette soirée durant laquelle Madoff a expliqué qu'il s'attendait à la prison mais voulait sauver sa famille et ses employés, un des avocats de la famille a contacté les régulateurs, qui ont à leur tour prévenu la justice.


Madoff était en robe de chambre lorsque deux agents du FBI ont frappé à sa porte au matin du 11 décembre. Quand on lui a demandé s'il y avait une explication innocente» à tout cela, il a répondu: il n'y a pas d'explication innocente». Et a tout avoué, ébranlant une nouvelle fois le monde financier.

Associated Press /David Caruso /New York
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Madoff: la liste des victimes potentielles s'allonge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oradour su Glane (liste des victimes)
» Liste des victimes civiles en Normandie - 1944
» Attentat du Drakkar
» Liste des victimes du Long-Sault selon les registres de Notre-Dame-de-Montréal, le 3 juin 1660.
» les victimes d'Oradour sur Glane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum de débats :: Actualités à la UNE-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit