FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'inhalation de corticostéroïdes augmente le risque de pneumonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 67
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: L'inhalation de corticostéroïdes augmente le risque de pneumonie   Dim 30 Nov - 4:48:40


Les patients atteints d'obstruction pulmonaire chronique courent un risque accru de contracter une pneumonie en inhalant des corticostéroïdes, selon une étude publiée mardi.

Les chercheurs, qui ont étudié onze essais cliniques impliquant 14 426 participants, ont constaté que les corticostéroïdes administrés par inhalateur n'amélioraient pas le taux de survie des patients atteints d'obstruction pulmonaire chronique, une combinaison de bronchite chronique et d'emphysème liée au tabagisme.

La thérapie par inhalation de corticostéroïdes (ICS) «a été associée dans 34% des cas à un risque accru de pneumonie,» écrit l'équipe de chercheurs de l'Université Johns Hopkins, dans le Maryland (est des États-Unis) et de l'université du Manitoba, au Canada, dans l'édition du Journal of the American Medical Academy (JAMA) datée du 26 novembre.

En outre, plus la dose d'ICS est élevée, plus le risque de pneumonie s'accroît, ajoute l'étude.

Cette observation «est particulièrement importante car les médecins ont tendance à augmenter les doses d'ICS chez les patients qui ne répondent pas au traitement», poursuivent les chercheurs.

Les patients qui bénéficient d'une thérapie par ICS, combinée avec un autre traitement, et ceux qui reçoivent des corticostéroïdes par inhalation pendant une courte durée, courent aussi un risque accru de pneumonie, selon l'étude.

Les scientifiques ne sont pas parvenus à déterminer clairement pourquoi la thérapie par ICS augmentait le risque de pneumonie.

Ce qui permet une réelle amélioration du taux de survie des patients, c'est l'arrêt du tabac et une assistance respiratoire ponctuelle par oxygène, relève l'étude.

Quatrième cause de mortalité aux États-Unis, l'obstruction pulmonaire chronique touche 10 à 15 millions de personnes et provoque 120 000 décès chaque année aux États-Unis.

Les inhalateurs de corticostéroïdes sont en revanche généralement efficaces dans le traitement de l'asthme.

Agence France-Presse /Washington
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'inhalation de corticostéroïdes augmente le risque de pneumonie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inhalation d’un objet
» Rétention d'eau et poids qui augmente en flèche
» Nouvelle toxicomanie : inhalation de gaz à briquet
» Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix
» LES AROMATES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Femme EN SANTÉ :: Sports et activités :: Préventions et conseils-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com