FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Accident A320: les recherches se poursuivent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 67
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Accident A320: les recherches se poursuivent   Sam 29 Nov - 4:23:55


Les recherches se poursuivaient vendredi au large des côtes françaises pour tenter de retrouver les corps de cinq disparus dans le crash d'un Airbus A320 d'Air New Zealand, qui s'est abîmé en Méditerranée jeudi avec sept personnes à bord.

L'accident s'est produit, pour une raison inconnue, alors que l'appareil approchait de l'aérodrome de Perpignan (sud-ouest de la France), où il avait effectué des travaux de maintenance, avant de se rendre à Francfort (Allemagne).

Au moment du décollage, deux pilotes allemands étaient aux commandes de l'avion, à bord duquel se trouvaient également cinq Néo-Zélandais: un pilote, trois ingénieurs et un représentant de l'aviation civile néo-zélandaise.

Deux corps seulement ont été repêchés quelques heures jeudi après l'accident survenu à 16H46 (15H46 GMT) à 3,5 milles du rivage (environ 7 km), mais il n'y a «aucun espoir de retrouver des survivants», selon le procureur-adjoint de Perpignan.

L'équipage du chasseur de mines Verseau de la Marine nationale française, arrivé vendredi peu avant l'aube sur zone, effectuait, à l'aide d'un sonar, des travaux de repérage de l'épave de l'avion, qui repose par 35 mètres sur un fond sableux, pour tenter de découvrir les corps des disparus et les boîtes noires de l'appareil.

Une forte houle et le vent gênaient les opérations de secours, auxquelles participent également un avion Atlantique 2, un Dragon 66, un hélicoptère, une quinzaine d'embarcations, 70 gendarmes et une vingtaine d'hommes du Service départemental d'intervention et de secours (Sdis).

Des débris de l'appareil, morceaux de carlingue et de fauteuils notamment, sont portés par le courant vers le sud-est en direction des côtes espagnoles, à une trentaine de kilomètres du lieu de la catastrophe, selon un responsable de la gendarmerie de Montpellier, qui venait de survoler la zone en hélicoptère.

Selon le secrétaire d'Etat aux Transports Dominique Bussereau, qui s'est rendu à Perpignan dans la matinée, l'appareil d'Air New Zealand loué par XL Airways Germany a passé dix jours chez la société EAS Industries à Perpignan pour «une visite légère pour la transformation de la peinture» afin de reprendre les couleurs de la compagnie néo-zélandaise.

Après avoir décollé de Perpignan, l'A320 est allé plus au nord, et devait ensuite faire un toucher au sol à Perpignan, sans atterrir, avant de se rendre à Francfort pour son transfert à Air New Zealand, a-t-il dit.

«Ce n'était pas un vol d'essai mais un vol d'acceptance» avant la restitution de l'appareil à la compagnie néo-zélandaise vendredi matin à Francfort, a-t-il ajouté.

«Il semble que l'avion ait effectué un virage qui n'était pas prévu dans la procédure et ait effectué une brutale montée», a indiqué M. Bussereau.

Le ministre a souligné qu'il s'agissait d'un «avion récent», sorti en juillet 2005 des usines d'Airbus à Toulouse et ayant 7.000 heures de vol.

Le procureur-adjoint du parquet de Perpignan en charge du dossier a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire «très rapidement» avec deux juges d'instruction.

Cinq techniciens du Bureau d'Enquêtes et d'Analyses (BEA) et autant de représentants d'Airbus sont arrivés vendredi à Perpignan pour les besoins de l'enquête.

Le PDG de Air New Zealand et les familles des victimes sont en route pour la France. Une cellule médico-psychologique a été mise en place à Perpignan pour soutenir les familles.

L'accident a entraîné la propagation d'une nappe de kérosène en mer qui s'est rapidement dispersée en raison de la volatilité de ce combustible et de l'état de la mer. Selon les spécialistes, il n'y aura aucun impact sur l'environnement.

Agence France-Presse /Perpignan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cocotte
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1775
Age : 71
Emploi/loisirs : retraitée/marche
Humeur : joviale
Date d'inscription : 09/10/2008

MessageSujet: Re: Accident A320: les recherches se poursuivent   Sam 29 Nov - 7:58:14

boubou boubou boubou c,est indescriptible la douleur devant cette tragédie humaine et écologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 67
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Accident A320: les recherches se poursuivent   Sam 29 Nov - 9:44:02

Union de prière pour toutes ces personnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accident A320: les recherches se poursuivent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accident A320: les recherches se poursuivent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouvé au hasard de mes recherches... Profession mendiant
» Accident motel à DP Taroudant (DR/Agadir)
» Accident d'hélicoptère
» Le 2 juin dernier, lors des exercices de simulation d’un accident nucléaire à Cadarache
» Accident 17F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum de débats :: Actualités à la UNE :: International-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit