FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le temps d'attente dans les urgences toujours aussi long

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 67
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Le temps d'attente dans les urgences toujours aussi long   Ven 28 Nov - 4:22:55


Le temps d'attente aux urgences et les séjours sur civière sont toujours aussi longs cette année dans les hôpitaux du Québec. Durant les six premiers mois de l'année, la situation dans les urgences s'est détériorée ou a stagné dans la majorité des régions du Québec a appris La Presse.

Tous les mois, les hôpitaux québécois doivent fournir une série de statistiques au Comité de coordination national des urgences (CCNU). Grâce à la loi sur l'accès à l'information, La Presse a obtenu les résultats des six premiers mois de 2008. Dans 11 des 15 régions administratives analysées (le Grand-Nord a été exclu), la durée moyenne de séjour et le nombre de séjours de 48 heures et plus aux urgences ont augmenté ou stagné, révèlent les données du CCNU.

Le gouvernement s'était fixé comme objectif une durée moyenne de séjour de 12 heures dès 2010. Alors que l'année 2009 pointe à l'horizon, cet objectif semble irréalisable. Actuellement, seulement 29 des 84?hôpitaux québécois atteignent cet objectif.

Lanaudière traîne la patte

Dans certaines régions comme Lanaudière, la durée moyenne de séjour aux urgences est passée de 22,3 heures l'an dernier à 24,6 heures cette année. La proportion de séjours de 48 heures et plus, qui était de 10,8 % l'an dernier, a bondi à 15,5 % au cours des six premiers mois de cette année. La région, qui affichait déjà les pires performances de la province, voit encore sa situation se dégrader.

La région de la Capitale-Nationale, qui récolte normalement de bons résultats, éprouve quelques difficultés depuis le début de l'année. Par exemple, l'hôpital de l'Enfant-Jésus a vu sa durée moyenne de séjour augmenter de 3,2 heures. Cette situation est à l'image de la région, qui a vu sa durée moyenne de séjour augmenter de 1,2 heure et ses séjours de 48 heures et plus augmenter de 1,2 % dans les six premiers mois de 2008.

Le Québec stagne

Toutes régions confondues, les urgences du Québec font du surplace. À l'échelle de la province, la durée moyenne de séjour a augmenté de 0,1 heure alors que les séjours de 48 heures et plus ont diminué de 0,1 %. Des différences minimes.

Si la province réussit à maintenir sa performance même si la majorité des hôpitaux régressent, c'est que les rares régions qui ont amélioré leurs résultats ont fait des bonds considérables.

C'est le cas de Montréal, où la durée moyenne de séjour a diminué de une heure. Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), l'hôpital du Sacré-Coeur et l'hôpital Maisonneuve-Rosemont ont tous réussi à diminuer légèrement leur durée moyenne de séjour et leur nombre de séjours de 48 heures et plus.

Les patients montréalais restent tout de même en moyenne 19,3 heures aux urgences, soit bien plus que la moyenne québécoise qui est de 16,6 heures.

De toutes les régions, c'est la Gaspésie qui présente jusqu'à maintenant les améliorations les plus substantielles. La durée moyenne de séjour aux urgences a diminué de 1,1 heure pour atteindre 12,3 heures. Et la proportion de séjours de 48 heures et plus a diminué de 1,7 % pour atteindre 2,6 %.

Au bureau du ministre de la Santé, Yves Bolduc, on se veut rassurant. «Nous avons des tableaux qui montrent que, cette année, la fréquentation des gens de 75 ans et plus dans les urgences augmente encore. On sait que ces patients sont bien plus lourds à traiter. Dans ces conditions, si les hôpitaux ont réussi à maintenir leur performance, c'est presque une amélioration», a expliqué l'attachée de presse de M. Bolduc, Marie-Ève Bédard.

Ariane Lacoursière /La Presse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le temps d'attente dans les urgences toujours aussi long
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....
» Combien de temps survivrais-tu dans un film d'horreur ?
» BB1 combien de temps d'attente pour vous?
» elle met tout le temps des trucs dans ses narines
» Ateliers temps libéré dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum de débats :: Actualités à la UNE-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com