FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Vers un premier déficit en 11 ans

Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 69
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

Vers un premier déficit en 11 ans Empty
MessageSujet: Vers un premier déficit en 11 ans   Vers un premier déficit en 11 ans Icon_minitime1Sam 22 Nov - 7:08:48


(Ottawa) L'économie mondiale est en récession. Le gouvernement fédéral enregistrera un déficit au cours des deux prochains exercices financiers. Et le taux de chômage, qui s'élève à 6,2%, grimpera à 6,9% en 2009. Le directeur parlementaire du budget, Kevin Page, a brossé hier un portrait plus sombre de la situation économique au pays dans une longue analyse de 50 pages. Il s'agit de la première analyse du genre de M. Page, nommé à ce nouveau poste il y a un an environ. Même si les mauvaises nouvelles s'accumulent à un rythme inquiétant depuis deux mois, M. Page ne croit pas que le ralentissement économique sera aussi marqué que les deux grandes récessions qu'ont connues les Canadiens au début des années 1980 et 1990. Toutefois, il est évident à ses yeux que le gouvernement fédéral enregistrera un premier déficit en 11 ans l'an prochain. Le manque à gagner sera de 3,9 milliards de dollars en 2009-2010 et de 11,4 milliards en 2010-2011.

Ottawa devrait afficher à nouveau un modeste surplus par la suite, selon M. Page, qui arrive à ces conclusions en faisant la moyenne des prévisions d'une douzaine d'économistes. Cela dit, M. Page estime que la situation pourrait être pire si la récession mondiale qui commence est plus longue et plus profonde que prévu par les économistes. Dans un tel cas, le gouvernement fédéral enregistrerait des déficits «importants et persistants» de 13,8 milliards en 2009-2010, de 13,2 milliards en 2010-2011, et de 11,8 milliards pour les deux exercices financiers subséquents. «La crise financière soutenue à l'échelle internationale est venue accentuer l'incertitude entourant les marchés financiers et l'économie mondiale. La croissance économique mondiale a connu un ralentissement abrupt et on prévoit une récession d'envergure mondiale», affirme M. Page. Selon lui, la disparition de la marge de manoeuvre financière à Ottawa n'est pas uniquement attribuable à la crise financière.

M. Page laisse entendre que le gouvernement Harper aurait pu maintenir l'équilibre budgétaire s'il n'avait pas réduit d'un autre point de pourcentage la TPS en octobre 2007 et réduit les impôts des sociétés. La baisse d'un point de pourcentage de la TPS prive le trésor fédéral de près de 7 milliards de dollars en revenus par année. «Ce faible rendement financier n'est sans doute pas attribuable, cependant, aux piètres conditions économiques puisque le PIB nominal est plus élevé qu'on ne l'avait prévu dans le budget 2008. Les recettes fiscales du fédéral sont en baisse de 353 millions de dollars par rapport à la même période l'an dernier, ce qui témoigne des récentes mesures politiques prises par le gouvernement canadien telles que les dernières réductions de la TPS et des impôts des sociétés», écrit M. Page. Le ministre des Finances, Jim Flaherty, part sa propre mise à jour économique et financière le jeudi 27 novembre à la Chambre des communes.

Cette analyse de M. Page a donné des munitions hier aux libéraux de Stéphane Dion à la Chambre des communes. Ils ont accusé le gouvernement de Stephen Harper d'avoir anéanti la marge de manoeuvre d'Ottawa en augmentant les dépenses de manière substantielle en deux ans et en réduisant la TPS. «La vérité c'est qu'en moins de trois ans, ce gouvernement conservateur a détruit le surplus de 13 milliards de dollars dont il a hérité du gouvernement libéral précédent. Le gouvernement parle maintenant d'un déficit. Ce déficit ne sera pas le résultat de la crise économique globale. L'ancien gouvernement libéral a réussi à enregistrer un surplus durant la crise financière asiatique, après les attentats du 11 septembre 2001 et la crise du SRAS. Qui est responsable de ce déficit? Ce gouvernement conservateur, ce ministre des Finances, ce premier ministre», a lancé hier matin aux Communes Stéphane Dion durant le débat sur le discours du Trône.

M. Dion est revenu à la charge plus tard en après-midi durant la période de questions. «Moins de trois ans auront suffi à ce gouvernement pour renverser les efforts et les sacrifices des Canadiens qui pensaient bien avoir remisé les déficits fédéraux au passé», a-t-il affirmé. Stephen Harper a rejeté ces accusations, affirmant au contraire que les politiques adoptées par son gouvernement ont permis au Canada jusqu'ici d'éviter le pire de la crise financière mondiale. «Le Canada est l'un des rares pays industrialisés qui affichent toujours un surplus cette année. Il est correct de dire que le surplus est moins important que dans le passé parce que ce gouvernement a décidé de mettre en oeuvre des mesures fiscales pour stimuler l'économie alors qu'elle commençait à ralentir. C'est la bonne décision fiscale à prendre et elle a été appuyée par les Canadiens», a dit le premier ministre.

Joël-Denis Bellavance / La Presse
Revenir en haut Aller en bas
 
Vers un premier déficit en 11 ans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum de débats :: Actualités à la UNE :: Politique-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit