FORUM FÉMININ DU QUÉBEC POUR LES QUÉBÉCOISES
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les bénéfices de la méditation

Aller en bas 
AuteurMessage
Bergère
Femme d'or de Féminibec
Femme d'or de Féminibec


Féminin
Nombre de messages : 3006
Age : 69
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Science de l\'être
Humeur : Amicale
Date d'inscription : 11/10/2008

Les bénéfices de la méditation Empty
MessageSujet: Les bénéfices de la méditation   Les bénéfices de la méditation Icon_minitime1Mer 12 Nov - 4:53:14


La méditation a fait l'objet de nombreuses études scientifiques. Les bienfaits de cette pratique ne sont plus à démontrer. On a même comparé la méditation à la relaxation proprement dite, à la détente – comme de demeurer assis à ne rien faire pendant vingt minutes – et ce, toujours à l'avantage de la méditation.Les effets bénéfiques ont été scientifiquement démontrés dans les cas d'hypertension, d'ulcères, d'anxiété, de stress... Par ailleurs, on observe pendant la période de méditation une diminution de la présence d'acide lactique dans le sang associée aux états d’anxiété, un taux d'adrénaline moindre, de même qu’une prolifération des ondes alpha en regard d'une diminution d'émission des ondes bêta.

La relaxation

Il existe plusieurs techniques de relaxation. Je tiens la mienne de mon chien. Il commence toujours par une respiration profonde : une longue inspiration abdominale suivie d'une expiration légèrement forcée, accompagnée d'un relâchement de la tension musculaire. On peut aussi s'aider en repassant mentalement les parties du corps : détendre les doigts, la main, l'avant-bras... Il faut défaire les nœuds, surtout au niveau du plexus solaire et porter une attention particulière aux muscles du visage. Il existe entre la tension des muscles et la tension psychique un rapport évident.

La concentration

La concentration consiste à contrôler l'attention. Le plus souvent l’attention est éclatée : sensations, émotions, images, souvenirs, pensées… Il s’agit de concentrer l'attention sur un point : un seul objet de concentration ou une succession d’objets qu’il faut bien contrôler.Une fois la posture maîtrisée, on observe la respiration – abdominale, toujours! et avec l’accent sur l’expiration ; puis on prend conscience des sensations tactiles (température, courant d’air, position des membres, etc.); puis, on s’attache aux bruits : autour de soi et de plus en plus loin. Au cours de cette démarche, l’attention est d’abord active pour devenir passive, jusqu’à être l’attention du témoin qui observe à distance.Après un moment, le mental va pourtant refaire surface. Il faut alors regarder défiler les pensées, etc., comme on observerait des nuages traversant le ciel. Il s'agit de maintenir l'éveil, d'être attentif, conscient, de ne pas se laisser entraîner - envahir, submerger par le mental prenant ainsi ses distances par rapport au monde extérieur pour en venir à s'identifier à l’Observateur, à ce qui Est en chacun de nous.

Mais sans vraiment chercher à l’atteindre. Plus on cherche à l’atteindre, plus il s’éloigne, mais éventuellement, dans les meilleures conditions, lorsque les obstacles du mental sont levés, le SOI – qui, somme toute, n’est jamais bien loin – finit par émerger, ne serait-ce que l’espace du vide entre une inspiration et une expiration, ou encore dans le vide entre deux pensées. Si le raisonnement que je viens de tenir vous revient pendant la méditation, c’est que vous n’y êtes pas. Où ça ? Au-delà du mental. Sans pensées, sans émotions... Dans le vide.

La méditation vise à atteindre un ici-maintenant.

Mais la méditation n'a besoin ni de raison ni de but. Alan WATTS compare la méditation à la musique : quand on fait de la musique, ce n'est pas pour atteindre un certain point qui serait, par exemple, la fin du morceau. Si tel était le but de la musique, le meilleur exécutant serait le plus rapide... Quand nous faisons de la musique, c'est la musique qui est sa propre fin.

Il en va de même pour la méditation qui est une façon de se plonger dans le présent; de jouir d'un éternel présent. Car la méditation doit être une occasion de joie.

Pour des gens comme vous et moi, la méditation doit plutôt s’entendre comme une ascèse physique et psychique, qui aide à se prendre en main. C'est une pratique que je recommande à toute personne qui estime qu'une amélioration de 10 à 20% de son fonctionnement mérite de s’y investir.

Jacques Languirand
Revenir en haut Aller en bas
 
Les bénéfices de la méditation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Femmes de tête :: Cheminement personnel :: Yogga, méditation, Taichi etc...-
Sauter vers:  

toutMontreal.com 

ref multi-annuaires: Annuaire Automatique - Annuaire Categorille - Annuaire Andrimont - Annuaire ci-dessus - ensival belgique

annuaire Forum sur liendur.be

Ce site est listé dans la catégorie Personnes : Femmes de l'annuaire Actualité du référencement et Dictionnaire

Un jour, on demanda à Bouddha:   - "Qu'est-ce qui vous surprend le plus dans l'humanité?"  Il répondit: - "Les hommes qui perdent la santé pour gagner de l'argent et qui, après, dépensent cet argent pour récupérer la santé. A penser trop anxieusement au futur, ils en oublient le présent, à tel point qu'ils finissent par ne vivre ni au présent ni au futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu".
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit